Actualités commune de homps 11
Vue de l'église d'Homps

Bienvenue dans le Minervois

Actualités commune de homps 11
Photo : Anthony Lopez
Actualités commune de homps 11
Photo : Anthony Lopez
Actualités commune de homps 11
Le Saint-Férréol sur le canal du Midi
Actualités commune de homps 11
Photo : Anthony Lopez
Actualités commune de homps 11
Port de Homps
Les infos

Actualités commune de homps 11

  • Hommage à Samuel Paty, demain vendredi 23 octobre à 18h devant la mairie
    22/10/2020

    Nous rendrons un hommage à Samuel Paty et nous témoignerons de notre attachement aux valeurs de la République le vendredi 23 octobre à 18h devant la mairie.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Rapport assainissement et gestion des déchets CcrlCM 2019
    12/10/2020

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Le fascinant week-end du 15 au 18 octobre 2020
    07/10/2020
    Le fascinant week-end du 15 au 18 octobre 2020

    Toutes les infos sur l'événement à retrouver sur www.sudlanguedoc-winetrip.fr

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Carte d'identité et passeport dorénavant à la mairie de Lézignan-Corbières
    07/10/2020

    www.rdv360.com

    Par ailleurs, l'accueil du public à la police municipale de Lézignan-Corbières est :

    lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h50 à 12 h et de 14 h  à 16 h10

    mercredi : de 8 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • budget participatif citoyen pour une Occitanie ouverte sur le monde
    06/10/2020

    Toutes les infos sur La Région

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Point de situation Covid-19 dans l'Aude
    06/10/2020

    Point de situation COVID-19 dans l’Aude

    Semaine du 28 septembre

    Situation sanitaire

    Dans l’Aude, la situation sanitaire s’est progressivement dégradée au cours de l’été : le taux d’incidence a
    dépassé le seuil de vigilance le 17 août (10,5 pour 100 000 habitants), et le seuil d’alerte de 50 a été franchi le 9 septembre dernier, pour atteindre au 30 septembre 65,5.

    Logiquement, l’Aude a été classée en zone de circulation active du virus le 12 septembre 2020, puis classé en zone d’alerte (premier niveau) le 23 septembre dernier. Cette progression se traduit par un nombre de contaminations et de cas contacts en nette augmentation depuis la fin août : on est ainsi passé d’une vingtaine de cas par jour fin août à une quarantaine de cas par jour fin septembre.

    Si cette progression est constante, elle reste relativement maîtrisée par rapport au reste de la région Occitanie. Ainsi, le taux d’incidence audois est moitié moins élevé que la moyenne régionale qui s’établit à 118,9. Avec le département du Lot, il s’agit du taux d’incidence le plus bas de la région. De même, le taux de positivité s’élève au 30 septembre à 5,3 % contre 7,8 % en moyenne au niveau régional.

    En revanche, la tranche d’âge des audois de 20 à 30 ans connaît un taux d’incidence de 139,4 et un taux de positivité de 6,7 %, largement supérieurs aux moyennes départementales.

    Situation des hôpitaux

    On dénombre actuellement 7 hospitalisations dont 2 en réanimation. Les hôpitaux ne sont pas entrés en tension et les unités spécialisées « covid » ne seront réactivées qu’à compter d’un certain seuil en termes de nombre d’hospitalisations.

    Deux décès sont survenus en septembre, ce qui porte le bilan du nombre de décès liés au Covid sur le département à 61.

    Campagnes de dépistage

    L’Aude possède de bonnes capacités de dépistage, ces dernières ayant très fortement augmenté ces dernières semaines : de 400 tests/semaine à la mi-août, on est passé à 5 400 tests lors des 7 derniers jours.

    Les résultats de ces tests sont délivrés très rapidement, en 24 à 48h maximum.

    Depuis le 11 mai ce sont 1 300 cas positifs et 3 700 cas contacts qui ont été enregistrés par les services de la CPAM. En moyenne, on dénombre entre 2 et 4 cas contacts par cas détecté positif.

    Établissements scolaires

    Aucune fermeture administrative d’écoles ou de classes n’a été prononcée jusqu’à ce jour. Seules 13 classes ont été suspendues temporairement suite à l’éviction des élèves dans le cadre de l’application du précédent protocole sanitaire. Depuis le 28 septembre, toutes les classes ont repris.

    Environ 80 cas positifs ont été détectés dans les écoles (personnels ou élèves), sans situation de foyer.

    ➢ Rappel des mesures applicables

    Textes réglementaires nationaux

    10/07 : loi n° 2020-856 du 9 juillet 2020 organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire : texte fondateur de toutes les mesures jusqu’au 30 octobre 2020

    11/07 : décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales dans les territoires sortis de l’état sanitaire et dans ceux où il a été prorogé

    12/09 : décret n°2020-1128 du 12 septembre 2020 classant l’Aude en Zone de circulation active du virus (ZCA) : le placement « un siège sur deux » devient obligatoire dans les ERP

    Textes réglementaires départementaux

    31/08 : Arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire pour les antennes des universités de Perpignan et de Montpellier

    16/09 : Arrêté préfectoral prolongeant le port du masque obligatoire jusqu’au 30 octobre dans les cas suivants : à la Cité médiévale à Carcassonne, sur les marchés, brocantes et autres vide-greniers, et lors des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

    28/09 : Arrêté préfectoral interdisant les rassemblements festifs de plus de 30 personnes dans les ERP. La prise éventuelle d’arrêtés complémentaires interviendra en fonction de l’évolution de la situation sanitaire mais aussi du respect des mesures, constaté sur le terrain. Les décisions préfectorales se veulent les plus réactives et proportionnées possibles à la situation sanitaire.

    ➢ Contrôles

    Des contrôles sont réalisés chaque semaine dans différents établissements (commerces, débits de boissons, restaurants, mais aussi activités sportives….). On note globalement un bon respect des mesures, avec une centaine de 100 PV établis et une dizaine de procédures de mises en demeure sur différents établissements.

    Infos Covid-19 Occitanie, plus d'infos ici : Santé publique France

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Résultats des élections sénatoriales 2020
    28/09/2020

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Alerte vent !
    25/09/2020
    Alerte vent !

    Météo-France a placé le département en vigilance ORANGE VENT.
    Le vent devrait faiblir en fin de nuit.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • 26 et 27 septembre 2020, 3 spectacles à la chapelle...
    21/09/2020
    26 et 27 septembre 2020, 3 spectacles à la chapelle...

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • COVID-19 : La préfète de l’Aude prolonge les arrêtés portant obligation du port du masque dans certains lieux.
    18/09/2020

    Carcassonne, le 17 septembre 2020

    Par décret n°2020-1128 du 12 septembre 2020, le département de l’Aude a été inscrit à l’annexe 2 du décret du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, parmi 12 nouveaux départements classés en zone de circulation active du virus (ZCA), soit 42 départements au total.

    Depuis ce classement en ZCA, certaines règles sanitaires ont été renforcées, principalement dans les établissements recevant du public où une distance minimale d’un siège sur deux doit être laissée entre les personnes.

    Le taux d’incidence du Covid-19, en forte augmentation depuis la fin juillet, a atteint la semaine dernière le seuil d‘alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. Les dernières actualisations ne font pas apparaître d’augmentation du taux d’incidence. De même, le tauxde positivité se maintient aux alentours de 2,5 %.

    Ces chiffres encourageants restent néanmoins à un niveau élevé. Il est donc indispensable de poursuivre les mesures en vigueur, qui sont efficaces et qui méritent d’être strictement respectées. Aussi, la préfète de l’Aude a décidé de proroger le port du masque obligatoire dans l’enceinte de la cité fortifiée, les marchés, brocantes, fêtes foraines et autres videgreniers, et pour les rassemblements de plus de 10 personnes dans les lieux ouverts au public, pour toute la durée d’application de la loi n° 2020-856 du 9 juillet 2020 organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire, c’est-à-dire au moins jusqu’au 30 octobre.

    La prise d’arrêtés complémentaires interviendra en fonction de l’évolution de la situation sanitaire mais aussi du respect des mesures, constaté sur le terrain. Les dispositions prises par la préfète se veulent donc les plus réactives et proportionnées possibles à la situation sanitaire. Elles sont uniquement guidées par des considérations d’ordre sanitaire, dans le but de protéger la santé des Audoises et des Audois.

    En revanche, la préfète de l’Aude insiste sur deux points majeurs.

    L’obligation du port de masques sur tous les lieux de rassemblements potentiels de plus de 10 personnes : abords de commerces, établissements scolaires, crèches, zones commerciales drainant une forte fréquentation, espaces d’attente des transports en commun... Ce sont autant de lieux de promiscuité pouvant faciliter la propagation du virus. Porter le masque permet de se protéger mutuellement et donc de protéger ses proches fragiles.

    Elle alerte sur les cas de contamination Covid-19 de plus en plus nombreux liés à des événements privés : fêtes familiales, soirées festives, moments de relâchement en marge du cadre professionnel (pauses cigarette et pauses déjeuner sur les lieux de détente par exemple). S’il est rappelé que le port du masque est obligatoire sur tous les lieux partagés de travail (couloir, réunions, bureaux partagés…), il est tout aussi important et nécessaire de maintenir les gestes barrières, y compris dans les moments de convivialité.

    La responsabilité de chacun dans le respect collectif des règles sanitaires en vigueur, est essentielle pour lutter efficacement contre la diffusion du virus dans la sphère professionnelle comme privée.

    Pour les grands rassemblements, l’Aude étant placée en zone de circulation active du virus, aucune dérogation ne pourra être accordée pour les événements rassemblant plus de 5000 personnes, et la préfète de l’Aude appelle les organisateurs à examiner la possibilité de reporter les événements non indispensables.

    La préfète de l’Aude rappelle que le moindre relâchement peut faire très rapidement déraper la situation sanitaire. Elle encourage les Audoises et les Audois à poursuivre les efforts consentis jusqu’ici et à maintenir leur haut niveau de civisme afin de contenir la propagation duvirus et d’éviter la prise de mesures plus restrictives.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • information collective " PARENTS APRES LA SÉPARATION "
    18/09/2020
    information collective  PARENTS APRES LA SÉPARATION

    La Caisse d'Allocations Familiales, la Mutualité Sociale Agricole, l'Ordre des Avocats, le Centre Départemental d'Accès aux Droits, l'IMA et le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles ont le plaisir de vous rappeler la date de la prochaine information collective " PARENTS APRES LA SÉPARATION " : le


                   MARDI 6 OCTOBRE DE 18h à 20h
                   à la Maison de la Famille 

                   3, Boulevard 1848 à Narbonne 


    En raison des conditions sanitaires, les places sont limitées et le port du masque est obligatoire.

     

    Les familles devront s'inscrire sur le site de la CAF de l'Aude  :
     
    http://www.caf.fr/allocataires/caf-de-l-aude/actualites

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • COVID-19, la préfecture communique
    10/09/2020
     COVID-19 : Santé Publique France classe le département de l’Aude en zone de circulation active du virus.Depuis fin juillet, une augmentation contenue de la circulation virale était constatée dans le département de l’Aude.

    Depuis la semaine dernière, l’ensemble des indicateurs virologiques ont poursuivi leur progression de façon très dynamique. Ainsi, le taux d’incidence était passé de 14 à la fin août à 36 cas pour 100 000 habitants le 4 septembre dernier. Dans le même temps, le taux de positivité était passé de 2 % à 2,9 %.

    Poursuivant cette progression dynamique, le taux d’incidence atteint, à la dernière actualisation, le seuil d‘alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. C’est donc logiquement que Santé Publique France a classé ce soir le département de l’Aude en zone de circulation active du virus.

    Face à cette accélération rapide de la circulation du virus, Madame la préfète de l’Aude appelle à nouveau l’ensemble des Audoises et des Audois à respecter strictement l’ensemble des gestes barrières, dont le port du masque dans les lieux où il est obligatoire :

    - les établissements recevant du public, - les transports publics et scolaires,

    - les rassemblements de plus de 10 personnes dans les lieux ouverts au public, notamment les abords des écoles, collèges et lycées aux heures d’entrée et de sortie,

    - les marchés, brocantes et autres vide-greniers, - la Cité médiévale.

    Aucune dérogation ne pourra désormais être accordée pour les rassemblements de plus de 5000 personnes, et la préfète de l’Aude appelle les organisateurs à examiner la possibilité de reporter les événements non indispensables.

    Conformément au décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé, la préfète de l’Aude étudiera ces prochains jours la prise d’arrêtés complémentaires pour lutter contre la propagation du virus, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire mais aussi du respect des mesures constaté sur le terrain.

    La préfète de l’Aude a en effet demandé aux forces de l’ordre de poursuivre et d’intensifier les contrôles ces prochaines semaines. En cas de non-respect constaté des règles sanitaires en vigueur, des sanctions seront systématiquement prononcées selon les cas de figure : amende de 135 euros, fermeture de l’établissement, etc.

    La préfète de l’Aude compte sur la responsabilité de chacun dans le respect collectif des règles sanitaires en vigueur, dans la sphère professionnelle comme personnelle, essentiel pour lutter efficacement contre la diffusion du virus.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Alerte sécheresse
    04/09/2020


          

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Masque obligatoire pour les rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique
    23/08/2020
    Masque obligatoire pour les rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique

    COVID-19 : la préfète de l’Aude rend le port du masque obligatoire lors des
    rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

    Une augmentation de la circulation virale tant au niveau national que régional est relevée par Santé Publique France depuis plusieurs semaines.

    Dans le département de l’Aude, la recrudescence d’appels aux numéros d’urgence pour des suspicions de COVID et l’augmentation du taux de tests positifs réalisés par PCR depuis la mi-juillet 2020 tendent à démontrer que la circulation virale s’est accrue par rapport à la période précédente.

    La préfète de l’Aude a déjà pris des mesures rendant obligatoire le port du masque dans l’enceinte de la Cité de Carcassonne et sur tous les marchés de plein vent (et manifestations assimilées) du département.

    Afin de renforcer la lutte contre la circulation du virus, la préfète de l’Aude a décidé de rendre obligatoire à compter du 21 août le port du masque par les personnes de plus de 11 ans lors de tous les rassemblements de plus 10 personnes se déroulant sur la voie publique. Ainsi, lors de tous les spectacles, concerts, animations, et autres réunions, activités ou manifestations de voie publique, les personnes présentes (11 ans et ) devront porter un masque.

    En effet, la promiscuité des personnes et les conditions de circulation lors de ces rassemblements ne permettent pas le respect des distances et des mesures barrière. Ces règles sont par ailleurs de moins en moins observées et il convient donc de prendre les mesures adéquates pour lutter contre les contaminations qui peuvent intervenir pendant ce type d’événements.

    Des contrôles seront effectués ces prochaines semaines lors de ces rassemblements, axés notamment sur le respect du port du masque. En cas de non-respect constaté des règles sanitaires en vigueur, des sanctions seront prononcées selon les cas de figure : amende de 135 euros, fermeture de l’établissement, etc.

    La préfecture rappelle que le respect collectif de ces règles est essentiel pour nous permettre de lutter efficacement contre la diffusion du virus, et chacun est donc invité à faire preuve de responsabilité.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • La préfecture communique : Covid 19, Masque obligatoire dans certains lieux public
    15/08/2020
    page1image1815264

    page2image3002640
    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • La Région Occitanie lance son budget participatif citoyen sur l’alimentation !
    29/07/2020

    Doté d’une enveloppe de 360.000 €, l’objectif de cette démarche est de faire émerger des projets pour : favoriser l’éducation à une agriculture durable, se réapproprier son alimentation, faciliter l’accès aux produits locaux, reconnecter le monde agricole et les consommateurs… 

     Les propositions de projet peuvent être déposées en ligne jusqu’au 14 septembre 2020 sur le site participatif  La Région Citoyenne  sur la base d’un simple formulaire. Le vote citoyen prévu en fin d’année 2020 permettra de départager les diverses solutions proposées. Les lauréats seront les projets plébiscités par les citoyens, qui recevront une subvention pouvant aller jusqu’à 15.000 €.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Festival Convivencia à Homps le 30 juillet 2020 sur le port
    02/07/2020

    Bonjour !

    Le festival Convivencia à Homps le 30 juillet 2020.
    Avec un concert de Djazia Satour vers 19h30.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Cinéma en plein air avec Cinem'Aude et la CcrlCM le 1er aout 2020
    05/07/2020
    Cinéma en plein air avec Cinem'Aude et la CcrlCM le 1er aout 2020

    Ce sera le 1er août 2020, devant le Mille-Club.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • l'US Minervois vote participatif
    22/07/2020
    l'US Minervois vote participatif

    Pour voter, c'est ici !

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • l’ARS, la DRAAF et la DREAL Occitanie lancent un 3ᵉ appel à projets en Occitanie
    15/07/2020

    Depuis la fin de l’année 2019, l’épidémie de COVID-19 bouleverse la population mondiale. En ces périodes de lutte contre la propagation de l’épidémie du COVID-19 au travers notamment de l’application de gestes barrières, il apparaît plus qu’évident que la qualité de l'environnement et le comportement de chacun contribuent à l’état de santé de la population dans son ensemble. L’environnement est un déterminant de santé à l’amélioration duquel chacun peut participer. 

    À l’échelle régionale, le plan régional santé environnement 3 d’Occitanie (dit « PRSE 3 »), déclinaison du plan national santé environnement, vise à préserver et améliorer l’état de santé de la population en agissant sur les conditions de vie, les pratiques et la qualité des milieux. Il a aussi pour objectif de maîtriser les risques liés à notre exposition quotidienne à de multiples polluants.

    Ouverture de l’appel à projets 2020

    Pour compléter cette dynamique, l’ARS, la DRAAF et la DREAL Occitanie lancent un 3ᵉ appel à projets en Occitanie. 
    Les projets attendus doivent s’insérer dans une démarche régionale de promotion d’un environnement favorable à la santé. Ils doivent s’inscrire dans les axes stratégiques du PRSE3 :

    Axe 1 Renforcer l'appropriation de la santé environnementale pour les citoyens - - -  Axe 2 Promouvoir un urbanisme, un aménagement du territoire et des mobilités favorables à la santé

    Axe 3 Prévenir ou limiter les risques sanitaires : les milieux extérieurs - - - Axe 4 Prévenir ou limiter les risques sanitaires : les espaces clos

    Cette année, seront privilégiés les projets relevant :

    • de la communication, l’information, l’éducation, la sensibilisation ou la formation dans le domaine de la santé environnementale y compris 

    o    l’incitation des jeunes à de bons comportements en santé environnementale ; 

    o    l’appropriation par les citoyens des enjeux liés à une alimentation favorable à la santé et l’environnement ;

    o    la promotion de la santé et des actions de prévention associées adaptée aux disparités sociales, environnementales et culturelles des citoyens afin de réduire les inégalités d’accès à l’information et de favoriser un mode de vie sain, notamment en période de crise sanitaire ;

    • de la promotion de mode de co-construction de projet d’aménagement du territoire intégrant la santé-environnement s’appuyant sur un mode de participation citoyenne et pluridisciplinaire (mesure 2.1.3 du PRSE 3 Occitanie).

     

    Qui peut répondre ?

    L’appel à projets s'adresse à différents types de porteurs de projet. Il peut s’agir d’organismes à but non lucratif (association, collectivité, mutuelle, établissement scolaire, établissement de santé, établissement public, organisation professionnelle…) ; pour les autres (industriels, start-ups, etc.), seules les actions collectives et/ou collaboratives seront prises en compte.

    Le croisement des regards associant un acteur environnemental à un acteur de santé sera un plus.

     

    L’appel à projet est ouvert jusqu’au 30 août 2020, minuit

    Retrouvez toutes les informations sur le site du PRSE Occitanie :

    http://www.occitanie.prse.fr/l-appel-a-projets-r18.html

     

    Participez au relais d'information

    Diffusez cet appel à projet auprès de toute structure qui vous paraîtra pertinente.

    Tous mobilisés pour un environnement favorable à la santé en Occitanie !

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • l'US Minervois communique
    07/07/2020

    Screenshot_20200707-110729_Facebook.jpg

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Communication sur les feux de forêt de la préfecture de l'Aude et à destination du grand public.
    07/07/2020

    Cette année , trois messages importants sont délivrés avec vidéos en ligne à repartager largement :  

     - En forêt : 6 règles à respecter
     Balade prévue : informez vous avant de partir
    -  Chez soi : adoptez les bons gestes

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Déconfinement depuis le 22 juin 2020
    02/07/2020
    Depuis le 22 juin 2020 dans votre département : 

    Est de nouveau autorisé : 

    • L’ouverture des cinémas, des centres de vacances, des casinos et salles de jeux, dans le respect de règles sanitaires strictes.
    • La reprise des activités de sports collectifs, avec des mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d’activités concernées.
    • Les sports de combat resteront cependant interdits. Leur situation sera revue avant la rentrée de septembre.

    Les mesures essentielles des protocoles sanitaires restent en vigueur :

    • Respect des gestes barrières.
    • Port du masque obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans la plupart des établissements recevant du public et dans les transports en communs.
    • Distanciation physique dans les cafés, les restaurants, les établissements recevant du public, ainsi que, dans toute la mesure du possible, dans les transports et à l’école.

    A partir du 11 juillet, qui marquera la fin de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire métropolitain : 

    • Les croisières fluviales seront de nouveau autorisées ; en coordination avec nos partenaires européens, il pourra être décidé de reprendre les croisières en mer entre les ports européens, pour les navires dont la capacité ne dépasse pas une limite fixée par arrêté ministériel ;
    • Les stades et hippodromes seront ouverts au public, avec une jauge maximale de 5 000 personnes. Comme pour les salles de spectacle, les activités rassemblant plus de 1 500 personnes devront donner lieu à déclaration, afin que puissent être garanties le respect des précautions nécessaires ;
    • La jauge maximale de 5 000 personnes pour les grands évènements, les stades et les salles de spectacle est en principe en vigueur jusqu’au 1er septembre. Un nouvel

    SANTÉ :

    Depuis le 2 juin :
    Si vous êtes une personne à risque : 
     bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100% ;
     continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible et pour préserver votre santé.

    • Renforcement des capacités sanitaires et informations complémentaires :
      En savoir plus sur : SITE DE L’ARS

    SCOLARITÉ :

    Depuis le 22 juin : 

     la scolarité dans les écoles maternelles, élémentaires et les collèges redeviendra obligatoire. Les établissements accueilleront les élèves selon les règles de présence normale.

     Pour plus d’information :

    Lien vers : SITE DU RECTORAT

    TRAVAIL : 

    S’agissant des conditions de travail en entreprise, le ministère du Travail et le ministère des Solidarités et de la Santé ont actualisé le protocole national :

     le télétravail n’est plus la norme mais il reste une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité présentielle, y compris alternée, sauf pour les personnes fragiles. Par ailleurs, les travailleurs à risque de forme grave et les personnes partageant le domicile de personnes à risque de forme grave qui ne peuvent pas télé-travailler peuvent consulter leur médecin traitant ou leur médecin du travail pour se voir établir une déclaration d’interruption de travail [certificat d’isolement].

    TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS : 

     Depuis le 2 juin, vous pouvez : 

    • vous déplacer librement sur l’ensemble du territoire métropolitain : la restriction des 100 km ne s’appliquera plus ;
    • emprunter un véhicule partagé (taxis, VTC, covoiturage) avec d’autres passagers (seront autorisés 2 passagers par rangée de siège).

     Depuis le 2 juin, vous ne pouvez toujours pas : 

    • effectuer de déplacement entre la métropole et les territoires d’outre-mer - sauf attestation justifiant un motif impérieux familial ou professionnel ;

     Depuis le 15 juin, vous pouvez : 

    • de nouveau vous déplacez entre les pays européens ;
    • à partir du 1er juillet, vous pouvez vous rendre dans les Etats hors d’Europe où l’épidémie sera maîtrisée .
    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Pour régler la facture d'eau par virement.
    01/07/2020

    Au dos de la facture d'eau, il est mentionné que vous pouvez payer par chèque, en espèces et par virement.
    Il manque, pour ce dernier, le BIC de la trésorerie de Lézignan-Corbières...
    le voici : BDFEFRPPCCT

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Travaux RTE (réseau transport d'électricité)
    30/06/2020

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Le ministère des armées communique
    24/06/2020

    cid:image005.png@01D640BB.5FD11BD0

    Le numéro du centre du service national de Perpignan a changé.

    Pour le joindre, merci de composer le 09 70 84 51 51.

    Ce numéro national, permet d’accéder à un catalogue d’informations ou d’être mis en relation avec un agent.

    Vous trouverez également ce numéro sur notre page  ainsi que sur l’annuaire service public.fr.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Prochain passage des encombrants
    19/06/2020

    Le prochain passage pour les encombrants aura lieu le 6 juillet 2020.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi
    18/06/2020

     18 juin 2020
    Journée nationale commémorative de l’appel historique du général de Gaulle
    à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi

     

    Message de Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées

      « Je m’apparaissais à moi-même, seul et démuni de tout,
    comme un homme au bord d’un océan qu’il prétendait franchir à la nage.
     » 

     

    Le 17 juin 1940, dans les airs, entre Bordeaux et Londres, Charles de Gaulle mesure l’ampleur de la tâche qui est devant lui alors que la défaite de la France est consommée, que l’armistice est demandé et que l’esprit d’abandon a triomphé.

    En quittant le sol national, il choisit l’exception, il refuse l’abaissement. 

    Sur les rives de la Tamise, rien ne l’attend, ni troupe ni arme, ni navire ni avion. En France aucune organisation ne s’apprête à soutenir son action. Tout est à bâtir. 

     Le Royaume-Uni offre à ce « naufragé de la désolation », la première de ses armes : les ondes de la BBC. Dans la matinée
    du 18 juin 1940, le général de Gaulle rédige des mots qui font corps avec notre histoire. Il est 18 heures lorsqu’il les prononce. Dans la soirée, ces paroles irrévocables franchissent la Manche et sèment les graines de l’espérance.

    C’était l’Appel du 18 juin, c’était il y a 80 ans, jour pour jour. 

    Le général de Gaulle est la première voix à s’opposer publiquement à l’armistice et à expliquer pourquoi le combat doit se poursuivre. Il proclame que la défaite de la France n’est pas définitive car cette guerre est une guerre mondiale. Il lance un cri de ralliement à destination des militaires, des spécialistes, des ingénieurs… Enfin, il conclut par un message d’espoir. Il allume ce flambeau de la résistance dont la flamme allait grandir sans jamais s’éteindre.

    L’Appel du 18 juin n’est pas le texte d’un soir, il est le début d’une épopée : celle de la France libre puis de la France combattante.

    Peu l’ont entendu, seuls quelques groupes déterminés et quelques vaillants solitaires rejoignent Londres. Ils sont l’avant-garde de ceux qui refusèrent l’asservissement. La France libre n’allait pas cesser de croître. Les Français combattants se sont distingués et ont, partout, porté les armes de la France. Leurs succès et leurs sacrifices se joignaient à ceux de la Résistance intérieure, à ceux de « l’armée des ombres ». Tant de destins communs pour un même combat : le refus de la collaboration et la libération de la patrie. Tant de femmes et d’hommes qui, aux heures les plus sombres, ont choisi de ne jamais renoncer.

    De Gaulle n’entendait pas seulement remettre des Français dans la guerre mais bien y maintenir la France. En construisant une armée française, en organisant un Gouvernement, il préparait, au jour de la Victoire, la place de notre pays à la table des Vainqueurs et le retour de la République. 

    En cette année dédiée au général de Gaulle, nous nous souvenons de la force de son message. 

    Cet héritage demeure et, plus que jamais, « l’homme du 18 juin » constitue un élément de notre consensus national et une part de notre identité collective.

    Geneviève DARRIEUSSECQ,
    secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Alerte crue La Cesse et vigilance jaune orage
    11/06/2020
    Alerte crue La Cesse et vigilance jaune orage

    Le service de prévention des crues a placé La Cesse en vigilance jaune crue dès 10 heures ce jour.

    Les prévisions météorologiques annoncent également une vigilance jaune orage sur le département à partir de 21 heures ce jour
    Cette perturbation va se traduire par plusieurs épisodes météorologiques qui auront probablement un impact sur la Montagne Noire à partir de demain, 12 juin 2020

    Pour plus d'informations, merci de consulter les sites Vigicrues et MétéoFrance

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Info agence régionale de santé Covid-19
    10/06/2020
    Info agence régionale de santé Covid-19

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Ouverture, le 20 juin 2020, du restaurant Les Tonneliers et le bar La Péniche
    20/06/2020
    Ouverture, le 20 juin 2020, du restaurant Les Tonneliers et le bar La Péniche

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Indochine
    08/06/2020
     
    page1image3821024
    page2image5105616
    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Les horaires d'ouverture de la déchèterie évoluent !
    04/06/2020
    Les horaires d'ouverture de la déchèterie évoluent !

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Déconfinement : ce que je peux faire ou pas, message du Gouvernement
    03/06/2020

    COVID-19

    Ce qui change le 2 juin 2020

    Adapter son quotidien

    Une nouvelle étape du déconfinement s’ouvre à partir du 2 juin et pour une durée de trois semaines : l’occasion de revenir progressivement à la vie normale. La liberté est la règle mais quelques contraintes subsistent pour limiter la propagation du virus.

    La situation s’améliore à un rythme encourageant, résultat de l’engagement de chacun, et du travail de tous ceux qui se sont mobilisés contre l’épidémie, en particulier le personnel soignant et les élus locaux.

    De nouvelles activités vont être à nouveau possibles : cafés et restaurants, parcs et jardins, musées, monuments et zoos, etc. Avec parfois, des conditions particulières – notamment pour les territoires classés orange : Île-de-France, Guyane et Mayotte – afin de préserver la santé de tous.

    Dans tous les cas, le respect des gestes barrières et de la distanciation physique sont les conditions de la réussite de cette nouvelle phase de déconfinement.

    Informations au 30 mai 2020

    Santé

    À partir du 2 juin, je pourrai :

    Si je suis une personne à risque :

    bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100 % ;

    continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible.

    Transports et déplacements

    La reprise progressive et maîtrisée des transports est indispensable pour nos activités professionnelles, scolaires et nos déplacements essentiels. Elle doit s’accompagner du respect des règles sanitaires par chacun d’entre nous. Et, pour limiter la diffusion du virus, il convient d’éviter la promiscuité dans les transports collectifs.

    À partir du 2 juin, je pourrai :

    ➠ me déplacer librement sur l’ensemble du territoire métropolitain : la restriction des 100 km ne s’appliquera plus ;

    ➠ emprunter un véhicule partagé (taxis, VTC, covoiturage) avec d’autres passagers (seront autorisés 2 passagers par rangée de siège).

    À partir du 2 juin, je ne pourrai toujours pas :

    ➠ effectuer de déplacement entre la métropole et les outre-mer et des outre-mer vers la

    métropole - sauf attestation justifiant un motif impérieux familial ou professionnel ;

    ➠ effectuer de déplacement en Europe, au moins jusqu’au 15 juin ;

    ➠ effectuer de déplacement hors d’Europe, au moins jusqu’au 15 juin. La décision sera prise au niveau européen en fonction de la situation sanitaire de chaque pays étranger.


    Enseignement et crèches

    Le risque de contagiosité chez les enfants et les jeunes est désormais décrit par les scientifiques comme probablement inférieur au reste de la population. Le retour en classe progressif des élèves initié le 11 mai se poursuit : toutes les écoles rouvrent progressivement à partir du 2 juin.

    Il s’agit d’une urgence sociale et d’un impératif éducatif. Un ensemble de règles est mis en place pour garantir la sécurité sanitaire des élèves et des enseignants.

    Concrètement, votre établissement ou votre mairie vous informent des modalités pratiques de réouverture.

    À partir du 2 juin, dans les départements verts :

    au collège, les classes de 4e et 3e rouvriront progressivement - je vérifie auprès de l’établissement de mon enfant ;

    les lycées généraux et technologiques rouvriront progressivement pour certaines classes - je vérifie auprès de l’établissement de mon enfant ;

    les lycéens de première n’auront pas à passer l’oral du baccalauréat de Français ; ce sont les notes du contrôle continu qui seront prises en compte ;

    les lycéens seront invités à un entretien individuel avec l’équipe pédagogique pour ce qui est de leur orientation, particulièrement s’il n’ont pas de solution Parcoursup satisfaisante.

    À partir du 2 juin, dans les départements orange (Île-de-France, Guyane et Mayotte) :

    au collège, les classes de 6e et 5e rouvriront progressivement dans la limite de 15 élèves par classe, voire les classes de 4e et 3e selon les capacités d’organisation des établissements - je

    vérifie auprès de l’établissement de mon enfant ;

    les lycées généraux et technologiques rouvriront uniquement pour les entretiens individuels avec les équipes pédagogiques pour le rattrapage du baccalauréat et pour l’orientation des élèves. Le port du masque sera obligatoire ;

    les lycéens de première n’auront pas à passer l’oral du baccalauréat de Français ; ce sont les notes du contrôle continu qui seront prises en compte ;

    les lycéens professionnels seront accueillis pour assurer les certifications professionnelles et pour s’entretenir individuellement avec les équipes pédagogiques ;

    à Mayotte, les écoles primaires ont commencé à rouvrir mais les collèges et lycées ne rouvriront qu’à un rythme adapté à la situation sanitaire du territoire.

    Travail

    L’activité économique, sociale et administrative de notre pays a repris de façon progressive depuis le 11 mai. Ce redémarrage de notre travail et de notre économie doit encore s’accélérer, tout en garantissant la sécurité sanitaire des employés et en sécurisant les employeurs.

    À partir du 2 juin, je pourrai continuer de bénéficier :

    si je fais partie d’une profession particulièrement touchée, le dispositif d’activité partielle mis en oeuvre en accord avec mon employeur, sera maintenu ;

    si je suis une personne à risque et si le télétravail est impossible, je pourrai continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle.

    Commerces

    La réouverture des commerces se poursuit : les cafés, bars et restaurants ouvrent à nouveau à partir du 2 juin. Chaque commerçant et client est invité à suivre un certain nombre de mesures de protection sanitaire, garantes de notre santé individuelle et collective. Le port du masque est plus que recommandé, et peut conditionner votre entrée dans un magasin si le commerçant le souhaite.

    À partir du 2 juin, dans les départements verts, je pourrai :

    ➠ me rendre dans les bars, cafés et restaurants, à condition de respecter les règles sanitaires spécifiques à ces établissements ;

    ➠ me rendre dans les centres commerciaux. Le port du masque y est recommandé lorsque les mesures de distanciation ne peuvent être garanties, et un commerçant peut m’imposer le

    port du masque.

    À partir du 2 juin, dans les départements oranges (Île-de-France, Guyane et Mayotte), je pourrai :

    ➠ me rendre dans les bars, cafés et restaurants – sur mon territoire, seulement en terrasse extérieure ou en espace ouvert – à condition de respecter les règles sanitaires spécifiques à ces établissements ;

    ➠ me rendre dans tous les centres commerciaux, sauf ceux de plus de 70 000 m2 s’ils sont fermés sur mon territoire – ce qui relève d’une décision préfectorale, vérifiez sur le site de votre préfecture.

    Vie sociale et loisirs

    Depuis le 11 mai, pour que chacun d’entre nous puisse progressivement retrouver la vie sociale, culturelle ou spirituelle de son choix, la liberté est redevenue la règle mais, jusqu’au 22 juin, un certain nombre d’établissements demeurent fermés en zone orange.

    Soyons vigilants car avec le déconfinement, les occasions de contact augmentent tout autant que les risques de diffusion du COVID-19. Le respect par chacun d’entre nous des mesures barrières et de la distanciation physique est important : notre santé individuelle et collective en dépend !

    À partir du 2 juin, en zone verte, je pourrai à nouveau :

    ➠ Circuler librement sur l’ensemble du territoire métropolitain, si je m’y trouve déjà.

    Loisirs et culture :

    ➠ accéder aux plages, aux plans d’eau et aux lacs ; reprendre les activités nautiques et de plaisance - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ;

    ➠ accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes ;

    ➠ me rendre dans un casino - uniquement pour jouer aux machines à sous et en portant obligatoirement le masque ;

    ➠ me rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes - le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique ;

    ➠ me rendre dans les salles de spectacles et de théâtre, musées, monuments, parcs zoologiques.

    Cérémonies :

    ➠ me marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte ;

    ➠ assister à une cérémonie funéraire.

    Vacances / établissements de soin :

    ➠ me rendre dans les piscines et parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;

    ➠ me rendre dans un hébergement touristique - villages vacances, maisons familiales de vacances, auberges collectives, campings;

    ➠ me rendre dans un établissement thermal.

    Sport :

    ➠ me rendre dans les piscines, gymnases, salles de sport, parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;

    ➠ si je suis athlète de haut niveau ou sportif professionnel pratiquant un sport collectif ou de contact, je peux reprendre mon entraînement et me rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public.

    À partir du 2 juin, en zone verte, je ne pourrai toujours pas :

    ➠ participer à un rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans un lieu public ;

    ➠ me rendre dans les cinémas - ils restent fermés jusqu’au 22 juin ;

    ➠ me rendre ni dans les discothèques, ni dans les salles de jeux ;

    ➠ accéder aux colonies de vacances et autres camps - la possibilité de s’y inscrire sera examinée d’ici au 22 juin ;

    ➠ pratiquer de sport collectif ni de sport de contact, ni me rendre dans les stades, arènes, et hippodromes.

    À partir du 2 juin, en zone orange (Île-de-France, Guyane et Mayotte), je pourrai à nouveau :

    ➠ Circuler librement sur l’ensemble du territoire métropolitain, si je m’y trouve déjà.

    Loisirs et culture :

    ➠ accéder aux plages, aux plans d’eau et aux lacs ; reprendre les activités nautiques et de plaisance - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ;

    ➠ dès le week-end du 30-31 mai, accéder aux parcs, jardins, espaces verts - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ;

    ➠ me rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes - le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique ;

    ➠ me rendre dans les musées, monuments, parcs zoologiques.

    Cérémonies :

    ➠ me marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte ;

    ➠ assister à une cérémonie funéraire.

    Sport :

    ➠ si je suis athlète de haut niveau ou sportif professionnel pratiquant un sport collectif ou de contact, je peux reprendre mon entraînement et me rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public.

    À partir du 2 juin, en zone orange (Île-de-France, Guyane et Mayotte), je ne pourrai toujours pas :

    ➠ participer à un rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans un lieu public ;

    ➠ me rendre dans les cinémas - ils restent fermés jusqu’au 22 juin ;

    ➠ me rendre ni dans les discothèques, ni dans les salles de jeux ;

    ➠ accéder aux colonies de vacances et autres camps - la possibilité de s’y inscrire sera examinée d’ici au 22 juin ;

    ➠ accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes ;

    ➠ me rendre dans un casino ;

    ➠ me rendre dans les salles de spectacles et de théâtre ;

    ➠ me rendre dans un hébergement touristique de mon territoire - villages vacances, maison

    familiales de vacances, auberges collectives, campings ;

    ➠ me rendre dans un établissement thermal de mon territoire ;

    ➠ pratiquer de sport collectif ni de sport de contact ni me rendre dans les stades, arènes, et hippodromes ;

    ➠ me rendre dans les piscines, gymnases, salles de sport, parcs de loisirs de mon territoire.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Lac de Jouarres : ouverture !
    02/06/2020

    La nouvelle est tombée peu après 17h30, mardi 2 juin : le lac de Jouarres sera ouvert au public dès le vendredi 5 juin, midi !

    Attention cependant à respecter les règles sanitaires en vigueur !

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Ouverture des plages !
    15/05/2020

    Carcassonne, le 15 Mai 2020

    ACCÈS AUX PLAGES, ÉTANGS ET PLANS D’EAU AUDOIS

    Mme Sophie ELIZEON, Préfète de l’Aude, a pris ce jour un arrêté autorisant, à titre dérogatoire, l’accès aux
    plages , étangs et plans d’eau audois à compter de samedi 16 mai , sur le créneau 6h00 - 21h00.

    Sont concernées :

    Commune de Bages : étang de Bages-Sigean

    Commune de Fleury-d’Aude : plage de Saint-Pierre-la-Mer ; plage des Cabanes

    Commune de Gruissanplage de Mateille Nord ; plage de Mateille Sud ; plage des Chalets ;
    plage de la vieille nouvelle ; étang de l’Ayrolle ; étang de Mateille ; étang des Ayguades ; plan d’eau de la rue du Fortin

    Commune de La Palme : plage du Rouet

    Commune de Leucate : plage des Coussoules ; plage de Leucate-Plage ; plage du Mouret ;
    plage de la 
    zone naturiste ; plage de Port-Leucate ; étang de Salses Leucate

    Commune de Narbonne : plage de Narbonne-Plage

    Commune de Port-la-Nouvelle : plage de la Vieille nouvelle ; plage du front de mer ; plage des Montilles

    Les modalités d’usage sont définies comme suit :

    Sont autorisés :

    - la promenade ;

    - la baignade ;

    - la pêche de loisir ;

    - les activités sportives et de loisir individuelles ;

    - les activités de plaisance.

    Sont interdits :

    - les bains de soleil ; la location de transats et de matelas ;

    - les regroupements de plus de 5 personnes ;

    - les sports et activités collectifs ;

    - les pique-niques ;

    - les barbecues ;

    - la consommation d’alcool ;

    - toute pratique festive ;

    - la circulation et le stationnement des véhicules motorisés

    Restent interdites sauf dérogation préfectorale :

    - les activités nautiques.

    Les exploitants des activités nautiques doivent faire parvenir à la préfecture leur demande de dérogation, accompagnée de l’avis du maire concerné et d’un dossier présentant les mesures de protection et de prévention du risque de contamination inter-humaine, mises en place pour assurer la sécurité de leur clientèle et de leur personnel.

    Les maires concernés prendront les mesures nécessaires au respect de ces dispositions dérogatoires.

    Tout contrevenant s’expose à des contraventions de 4e classe (135€) et en cas de récidive de 5e classe (jusqu’à 1500€).

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Ouverture de la déchèterie de Pépieux
    11/05/2020
    Ouverture de la déchèterie de Pépieux

    La déchèterie de Pépieux sera ouverte :

    Lundi, vendredi de  9h-12h et 14h-17h ;

    Mercredi matin 9h-12h réservé aux pros.


    Mercredi de 14h-17h ;

    Les conditions d’accès sont toujours définies de manière à faire respecter les mesures de distanciation sociale et les gestes barrières :

    • 2 agents seront mobilisés par déchèterie
    • 3 usagers seront acceptés par passage
    • Les usagers devront déposer seuls leurs déchets dans les bennes : les agents ne pourront pas les aider.

    La plupart des déchèteries seront accompagnées d’agent assermenté pour gérer le flux et le stationnement des véhicules sur les voies publiques devant les déchèteries.


    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • LEVÉE PROGRESSIVE DU CONFINEMENT DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AUDE
    10/05/2020
    LEVÉE PROGRESSIVE DU CONFINEMENT DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AUDE

    La préfecture de l'Aude :

    Parce que les mesures de restriction des déplacements entrées en vigueur le 18 mars ont globalement été bien observées, les fruits attendus du confinement sont perceptibles.

    Ainsi la phase de déconfinement, annoncée par le Président de la République, débute demain.

    Progressif, territorialisé et réversible le plan de dé-confinement doit permettre de préserver le bénéfice du confinement.

    Pour cette période charnière et stratégique, madame la préfète de l’Aude rappelle qu’il est plus que jamais nécessaire de respecter et de renforcer les mesures et gestes-barrières pour lutter contre la propagation du virus :

    - Se laver les mains très régulièrement entre 20 et 30 secondes (eau et savon ou gel hydro-alcoolique) ;

    - Tousser ou éternuer dans son coude ;

    - Saluer sans se serrer la main, proscrire les embrassades ;

    - Utiliser des mouchoirs à usage unique ;

    - Respecter une distanciation physique de 1 mètre au moins entre les individus ;

    - Porter un masque quand on est malade ou si la distanciation ne peut être respectée, notamment dans les transports en commun.

    Ces mesures doivent être scrupuleusement appliquées par chacune et chacun de nous.

    Elles s'appliquent également dans les établissements recevant du public qui rouvriront leurs portes à partir du 11 mai, notamment les commerces et les centres commerciaux.

    Les exploitants des lieux recevant du public doivent s’assurer de la mise en œuvre des gestes et mesures barrières.

    Madame la préfète leur a rappelé la nécessité d’aménager leurs établissements dans ce sens :

    limitation du nombre de clients accueillis simultanément en fonction de la surface de l’établissement, matérialisation/respect
    de la distance minimale d’un mètre entre chaque individu au sein des files d’attente, disponibilité de gel hydro-alcoolique à l’entrée des établissements.

    Les marchés de plein vent et les halles sont désormais autorisés sans dérogation : des mesures permettant le respect des gestes et mesures barrières seront prises par les maires. La clientèle des marchés est appelée à la plus grande vigilance dans le respect de ces mesures autour des étals, dans les files d’attente notamment.

    L’accès aux massifs forestiers, châteaux, abbayes et abords du canal du Midi sera à nouveau possible en respectant strictement les mesures de distanciation et l’interdiction des rassemblements supérieurs à 10 personnes.

    Si ces préconisations n’étaient pas respectées, Madame la préfète, mais également les maires, seront fondés à prendre des arrêtés de fermeture ou d’interdiction.

    En complément de ces mesures, et pour respecter le caractère progressif du dé-confinement conformément à la stratégie nationale, Madame la préfète de l’Aude maintiendra certaines mesures de portée départementale. Ainsi, la fermeture temporaire des commerces d’alimentation, épiceries de nuit et autres établissements relevant du régime des débits de boissons entre 21h00 et 06h00 sera prorogée jusqu’au 2 juin prochain. Il demeure interdit à tout exploitant de conserver des clients après l’heure de fermeture.

    En ce qui concerne la réouverture des écoles, Madame la préfète tient à remercier l'ensemble des maires, élus et leurs services, les services de la DSDEN, les équipes enseignantes qui se mobilisent pour organiser cette reprise dans le respect des protocoles sanitaires qui ont été formalisés afin de garantir la sécurité sanitaire des élèves, des enseignants et de l’ensemble des personnes qui interviennent dans les écoles.

    Certains élus ont exprimé le souhait de disposer de plus de temps pour pouvoir décliner le protocole au sein de leurs écoles. Aussi, en accord avec Mme la directrice de la DSDEN, ce délai supplémentaire leur a été accordé pour préparer la reprise dans les meilleures conditions possibles. Les sous-préfets sont aux côtés des maires pour les accompagner dans ces travaux de préparation de la réouverture.

    Madame la préfète de l’Aude rappelle que pendant 2 mois, 100 à 200 enfants des personnels soignants et des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ont été accueillis chaque jour dans plusieurs écoles du département grâce à l’engagement des enseignants et des personnels des collectivités, sans qu’aucune difficulté ne soit signalée.

    Demain, 11 mai 2020, si vous sortez, pensez à préserver votre santé et celles des autres : pensez distanciation physique et gestes barrières !

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Cérémonie du 8 mai
    07/05/2020

    Message de la préfecture :

    Compte-tenu du contexte sanitaire actuel, la cérémonie du 8 mai ne sera pas ouverte au public.
    La population est invitée à pavoiser ses balcons ou fenêtres aux couleurs nationales.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Aide à la déclaration d'impôts
    06/05/2020

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je reçois chaque année à la mairie les personnes qui désirent avoir de l'aide pour établir leur déclaration d'impôts sur les revenus.

    Cette année, je propose de recevoir nos concitoyens sur rendez-vous à la mairie en respectant les règles de sécurité qui s'imposent.

    Vous pouvez relayer cette information,

    Prenez rendez-vous au 06 15 56 34 98 ou au 04 68 91 16 29 et par courriel michel.lopez@exco.fr

     

    Bonne journée.

    Michel Lopez

     

     

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Déchèteries
    30/04/2020
    Déchèteries

    Uniquement les déchets verts et les encombrants des particuliers

    Les autres filières de traitement : mobilier, ferraille, électroménager, déchets dangereux, gravats, etc. sont fermées.

    Alzonne, Arzens, Capendu, Pépieux

    lundi 4 mai 2020 , mardi 5 mai 2020,  jeudi 7 mai 2020 de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h, 

    mercredi 6 mai 2020, uniquement l'après-midi de 14 h à 18 h.

     

    Pour les pros, déjà équipés de badge d’accès aux déchèteries du Covaldem11 pour l’élimination de leurs déchets habituels liés à leur activité économique.

    Alzonne, Arzens, Capendu, Pépieux

    Mercredi 6 mai 2020 de 9 h à 12 h

    Nous tenons à attirer votre attention sur les conditions d’accès :

    Compte tenu des files d’attente se créant à l’entrée des déchèteries, le Covaldem11 s’organise : les accès seront fluidifiés en acceptant toujours 2 usagers par passage.

    3 agents seront mobilisés par déchèterie afin de faire respecter les mesures de distanciation sociale.

    Cependant, si l’accueil des encombrants devait entrainer des files d’attente empiétant de manière significative sur la voie publique, susceptibles de générer un danger pour la circulation, nous serions dans l’obligation de fermer la déchèterie à l’un des flux. 

    Il est essentiel que les usagers ne se déplacent que pour des besoins impérieux ne pouvant attendre la reprise normale des installations

    Les usagers devront déposer seuls leurs déchets dans les bennes : les agents ne pourront pas les aider.

     Les mairies concernées mettent à disposition un agent assermenté pour gérer le flux et le stationnement des véhicules sur les voies publiques devant les déchèteries.

    Certaines déchèteries ne pourront pas ouvrir les conditions de sécurité sur le domaine public n'étant pas assurées. 

    Enfin, si nous accueillons uniquement les déchets verts et les encombrants, c’est que ce sont les seuls déchets, autres que les ordures ménagères et les recyclables, pour lesquels nous disposons d’un exutoire. 

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Déclaration des revenus 2019
    29/04/2020
    Déclaration des revenus 2019

    Déclaration des revenus 2019

    Pendant la crise sanitaire, l'accueil n'est pas ouvert dans les centres des finances publiques.

    Pour déclarer connectez-vous au site impots.gouv.fr

    Pour toute question vous pouvez :

    • utiliser votre messagerie sécurisée dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr ;

    • ou téléphoner au 0 809 401 401 (appel non surtaxé).

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • La pression d'eau est revenue !
    28/04/2020

    Tout est dans le titre !

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Chute de la pression d'eau constatée ce soir, 19h.
    28/04/2020

    Bonsoir, 

    nous avons constaté une chute de la pression d'eau. Les services techniques ont été prevenus.

     

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • La déchèterie de Pépieux rouvre uniquement pour les déchets verts ds particuliers
    22/04/2020
    La déchèterie de Pépieux rouvre uniquement pour les déchets verts ds particuliers

    Afin de répondre aux besoins des agriculteurs en amendement / compost produit à partir des déchets verts et à la nécessité d’utiliser les refus de compostage comme structurant dans le traitement des boues de station d’épuration des eaux usées, le Covaldem11 va mener une expérimentation cette fin de semaine en ouvrant 7 déchèteries :

    Particuliers : uniquement les déchets verts

    Mercredi 22 avril 2020 de 14 h à 18 h ;
    jeudi 23 avril 2020 de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h ;
    vendredi 24 avril 2020 de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. 

    Alzonne, Arzens, Capendu, Pépieux

    Professionnels : avec vos badges d'accès, déchets habituels liés à votre activité économique.

    Aujourdhui, mercredi 22 avril avant 12 h,

    Alzonne, Arzens, Capendu, Pépieux


    L’accès aux déchetteries se fera en respectant scrupuleusement tous les gestes barrières afin de préserver la santé de chacun, usagers et agents de déchèteries.

    Deux agents seront mobilisés par déchèterie afin de faire respecter les mesures de distanciation sociale et un seul véhicule maximum sur les quais.

    Les usagers devront déposer seuls leurs déchets verts dans les bennes : les agents ne pourront pas les aider.

    Les mairies concernées mettent à disposition un agent assermenté pour gérer le flux et le stationnement des véhicules sur les voies publiques devant les déchèteries.

    Certaines déchèteries ne pourront pas ouvrir les conditions de sécurité sur le domaine public n'étant pas assurées. En effet, l'afflux potentiel d'usagers, qui ne pourront être admis qu’un par un sur la déchèterie, risque de générer une file d'attente devant le portail. 

    Par ailleurs, si nous accueillons uniquement les déchets verts, c’est que ce sont les seuls déchets, autres que les ordures ménagères et les recyclables, pour lesquels nous disposons d’un exutoire. 

    Cet exutoire est la plateforme de compostage d’Alzonne, installation appartenant au Covaldem11. 

    Les autres filières de traitement sont pour l’heure fermées (encombrants, mobilier, ferraille, électroménager, déchets dangereux, gravats ..)

    Outre le service direct à la population, le traitement de ces déchets verts répond également à une demande des pouvoirs publics pour répondre à une autre mission d’intérêt général. 

    Ils sont en effet indispensables au traitement des boues de stations d’épuration et donc à l’assainissement des eaux usées des communes.  

    Afin de permettre aux particuliers de se rendre en déchèterie malgré le confinement,  il convient de se munir de son attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « déplacement pour effectuer des achats de première nécessité » comme indiqué dans le FAQ sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • le Gouvernement annonce des aides spécifiques
    16/04/2020

    Olivier Véran
    Ministre des Solidarités et de la Santé
    Julien Denormandie
    Ministre chargé de la Ville et du Logement
    Christelle Dubos
    Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé

    La crise épidémique pèse lourdement sur les conditions de vies des personnes modestes, et en particulier des familles. D’une part certains ménages font face à des dépenses plus importantes du fait du confinement ou à des difficultés à subvenir à leurs besoins les plus essentiels. L’absence de cantine quasi-gratuite fait par exemple supporter à de nombreuses familles une charge financière supplémentaire pour faire déjeuner leurs enfants, alors que le recours à l’aide alimentaire est parfois devenu difficile. D’autre part ces ménages ont pu voir leurs revenus diminuer du fait de la situation épidémique.

    Face à ces constats et pour soutenir les familles et les personnes les plus précaires le président de la République a annoncé dans son allocution du 13 avril 2020 le versement d’une aide exceptionnelle aux foyers les plus modestes. Cette aide a été détaillée à l’issue du conseil des ministres du 15 avril 2020.

    Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150€, à laquelle s’ajoute 100€ supplémentaires par enfant à charge.

    Par ailleurs, toutes les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100€ par enfant à charge.
    Ces aides s’ajouteront aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l’année, et sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit.

    4,1 millions de foyers dont près de 5 millions d’enfants bénéficieront de cette aide exceptionnelle de solidarité versée en une fois, le 15 mai 2020, automatiquement par les caisses d’allocations familiales (CAF), les caisses de la mutualité sociale agricole (MSA) et Pôle-Emploi.

    Ce dispositif de solidarité, absolument nécessaire pour soutenir les foyers modestes qui subissent plus durement les conséquences de la crise épidémique, représente un budget de 900 millions d’euros.

    M. Olivier Véran, M. Julien Denormandie et Mme Christelle Dubos tiennent à rappeler la mobilisation totale du Gouvernement pour qu’à la crise épidémique ne s’ajoutent pas des drames humains. Cette aide exceptionnelle vient soutenir les familles modestes tout en renforçant le soutien apporté aux plus précaires en cette période de crise : maintien de l’aide alimentaire, mise à l’abri des personnes sans domicile fixe, prolongation des droits aux aides sociales, mobilisation de la réserve sociale.

    Les ministres remercient les associations, les collectivités, les travailleurs sociaux, les structures sociales et médico-sociales ainsi que tous les citoyens qui, face à une crise sans précédent, font vivre cette solidarité partout en France et viennent en aide à ceux qui en ont le plus besoin.

    Tableau des montants de l’aide exceptionnelle de solidarité :

    Pour un foyer bénéficiaire des APL (hors bénéficiaires du RSA ou de l’ASS) 
    Personne seule ou en couple avec un enfant 100€
    Personne seule ou en couple avec deux enfants 200€
    Personne seule ou en couple avec trois enfants 300€
    Personne seule ou en couple avec quatre enfants 400 €
    Etc…

    Pour un foyer bénéficiaire du RSA ou de l’ASS 
    Personne seule ou en couple 150€
    Foyer avec un enfant 250€
    Foyer avec deux enfants 350€
    Foyer avec trois enfants 450€
    Foyer avec quatre enfants 550 €
    Etc..

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Et si on fabriquait nos masques en tissu ?
    14/04/2020

    La mairie fait appel à toutes personnes capables de fabriquer, bénévolement,  des masques en tissus selon ce modèle, de contacter la mairie ici, ou par téléphone.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Fabriquez vos masques !
    07/04/2020

    Voici le patron de l'Agence française de normalisation (Afnor).

    AFNORSpec-S76-001-MasquesBarrieres-AnnexeC-patrons.pdf

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Les dessins de remerciements des enfants de l'école d'Homps
    09/04/2020

    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11
    Actualités commune de homps 11

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Communiqué de la préfète de l'Aude, Sophie Élizéon
    09/04/2020
    page1image1750528

    Carcassonne, le 8 avril 2020

    Week-end de Pâques
    Le confinement sans relâchement

    Le week-end dernier, qui marquait le début des vacances scolaires de notre région, les règles du confinement ont globalement été respectées. Grâce à une mobilisation importante des forces de l’ordre sur les axes routiers du 3 au 5 avril, près de 5000 personnes ont été contrôlées. Plus de 97 % d’entre elles se trouvaient en conformité avec les règles dérogatoires de déplacement.

    Pour autant, avec le beau temps et un état d’esprit sans doute moins vigilant dû à la période de congés, force est de constater la tendance de toutes et de tous à davantage sortir et à se rassembler.

    Par ailleurs, l’arrivée nouvelle de personnes, notamment dans les résidences secondaires, est observée dans les lieux de villégiature.

    Mme la Préfète de l’Aude rappelle que les week-ends et les vacances ne sont pas des motifs dérogatoires pour les déplacements en cette période de confinement. Elle demande que tout soit mis en œuvre pour que cette population saisonnière n’échappe pas aux contrôles routiers, singulièrement sur le chemin du retour pour celles et ceux qui choisiraient une fois de plus de faire fi des mesures prises pour lutter efficacement contre la propagation du Covid-19.

    En conséquence, les contrôles renforcés seront maintenus pour le week-end pascal sur les grands axes, comme sur les routes secondaires du département.

    Pour rappel, un contrevenant contrôlé plusieurs fois sur sa route sera passible d’amende(s) de 135 € au premier contrôle, 200 € au deuxième et jusqu’à 3 650 € et 6 mois de prison pour plus de trois récidives.

    Par ailleurs, une vigilance particulière sera maintenue auprès des hébergements touristiques, des campings et autres hébergements de courte durée, pour s’assurer de l’absence de location saisonnière.

    Mme la Préfète de l’Aude rappelle également à l’attention des citoyennes et des citoyens qui pourraient fréquenter davantage les commerces à l'occasion de la préparation des fêtes pascales, qu’il est impératif de bien respecter les mesures de distanciation sociale et les gestes barrières afin de limiter la propagation du virus. Elle tient à remercier vivement toutes celles et tous ceux qui s’y conforment.

    Enfin, si le nombre d’hospitalisations liées au Covid-19 semble se stabiliser ces derniers jours dans le département, l’évolution reste fragile.

    Mme la Préfète de l’Aude salue l’engagement sans relâche des soignantes et des soignants mobilisés depuis le début de cette crise. Afin de respecter leur engagement et ne pas anéantir l’espoir d’une amélioration durable de la situation, Mme la Préfète en appelle au civisme et à la responsabilité de chacun pour la protection de toutes et tous, et rappelle qu’aucun départ en vacance n’est autorisé et que le mot d’ordre reste le même : « Restez chez vous ! ». Le virus ne prend pas de vacance.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Anne Alrang communique
    07/04/2020

    Anne Alrang, maire d'Homps communique

    Chères Hompsoises, chers Hompsois,

    Je souhaite vous exprimer ma reconnaissance face à cette épreuve à laquelle nous sommes tous confrontés.

         Avec la nouvelle équipe municipale que vous avez élue, nous avons entrepris une vigilance particulière auprès des personnes vulnérables et âgées de la commune. Malgré le report de l’élection du nouveau maire et des adjoints, nous sommes tous présents, auprès de vous, pour faire face au Covid-19.

         Après ces deux semaines de confinement, nous ressentons une profonde fierté à votre égard, car vous êtes nombreux-nombreuses,  à avoir mis de côté vos divergences politiques (encore fraîches) pour participer à un véritable élan de solidarité, en prenant soin des plus fragiles autour de vous : vos voisins, vos amis, les membres de votre famille…

         Et, plus encore, en discutant avec vous, nous nous sommes réjouis, car le Covid-19 n’avait pas brisé votre humanité. Vous n’êtes pas forcément visibles, mais nous vous avons rencontrés comme nous ne l’avions peut-être jamais fait auparavant et nous tenons à remercier celles et ceux qui se reconnaîtront ici.

         Je tiens aussi à remercier parmi nous, celles et ceux, qui, au risque de s’exposer au virus sont sur la brèche pour soigner, pour aider, pour protéger ou simplement pour approvisionner la communauté : un grand merci aux infirmiers, aux infirmières, aux pompiers, aux aides-soignants, aides-soignantes, aux assistantes maternelles, aux gendarmes, à notre policier et à nos agents communaux en fonction… Et merci à Alexandre Lacans et son personnel qui répondent présents chaque jour, tout en étant particulièrement exposés, vous le comprenez.

         Vous ne le voyez peut-être pas, mais les services de l’État, du conseil départemental, de l’intercommunalité, les élus et les agents sont mobilisés, autant que possible, pour mettre en place des solutions pour que le service public fonctionne malgré la progression de l’épidémie. 

         Au niveau communal, la nouvelle équipe municipale nous apporte son soutien en termes de communication et d’informatique, actualisant régulièrement notre site internet www.hompsaude.fr,où vous trouverez les dernières informations. Je vous invite d'ailleurs à vous inscrire dès maintenant pour recevoir très prochainement vos informations communales par lettre numérique.

         Nous sommes conscients que le meilleur est à l’horizon, mais pour l’instant, nous devons augmenter notre vigilance et nos précautions.

         Je relaye, à ce propos, l’appel à la mobilisation, lancé par la région Occitanie, auprès des professionnels volontaires pour            apporter des renforts aux établissements de santé et médico-sociaux. Pour toute information connectez-vous sur la plateforme régionale renforts-covid.fr

         Le Covid-19 est toujours là, toujours autant virulant.

    J’en appelle donc à votre responsabilité citoyenne pour adapter vos gestes et vos comportements pour vous protéger et pour protéger votre entourage.
         J’attire tout particulièrement l’attention des parents d’ados. Merci de leur faire comprendre les dangers du Covid-19 : le virus tue dans le monde entier, quel que soit l’âge, en moins de 48 heures ou en plusieurs jours. Le confinement  est mondial, ce n’est pas une nouvelle mode, ou un nouveau défi. Ceux, celles, qui, parmi nous, laisseraient leurs enfants sortir dans les rues pour s’amuser en groupe le soir, les exposeraient à être contaminés ou à contaminer.

    Or, c’est exactement et malheureusement ce qui se passe : des enfants sortent en soirée et circulent sans respecter les consignes, s’amusant avec l’insouciance propre à leur âge. Parents, soyez des citoyens responsables. Gardez vos enfants à la maison, le soir. Vous épargnerez ainsi tout le monde d'une probable contamination. Et grâce aux smartphones, les jeunes sont en contact les uns avec les autres et peuvent souvent discuter en direct. Aussi, je vous demande solennellement de ne pas les autoriser à sortir jusqu’à la fin du confinement. 

    Merci de rester vigilants face au Covid-19.

    Nous vous assurons de notre mobilisation et de notre dévouement sincère.

     

    Anne ALRANG,
    les équipes municipales.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Les archives départementales de l'Aude
    02/04/2020
    Les archives départementales de l'Aude

    Retrouver ici les délibérations des conseils municipaux de 1938 à 1970.
    Vous pouvez remonter jusqu'en 1800 !

    Utilisation plus facile avec Firefox.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Élections municipales 2020 et installation du nouveau conseil municipal
    25/03/2020
    Élections municipales 2020 et installation du nouveau conseil municipal

    Avec la crise mondiale du Covid-19, les élections municipales ont été durement éprouvées mais aussi nos familles et tous nos proches.

    Le futur conseil municipal ne se réunira qu'au mois de mai, si tout va bien, pour élire votre maire.

    En attendant, vous pouvez compter sur l'équipe actuelle, et la suivante, pour les gestes du quotidien et pour aider les plus faibles et les plus démunis.

    Nous comptons également sur votre sens civique et votre responsabilité citoyenne pour éviter autant que possible les déplacements inappropriés durant toute la période de confinement. Nous sommes toutes et tous impacté.e.s.

    Si vous devez sortir, n'oubliez surtout pas de vous munir de la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable ici.

    Merci de faire en sorte que, tous ensemble, les six prochaines semaines se passent le mieux possible.

    Nous comptons sur vous, comme vous pouvez compter sur nous.

    Prenez soin de vous et de vos proches.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Canal en Fête 2018
    01/08/2018 au 09/12/2018
    Canal en Fête 2018

    A l'initiative de la Communauté de communes de la région lézignanaise, Corbières & Minervois (CcrlCM) et de la municipalité, la version 2018 de "Canal en Fête " a enchanté les plus petits et les plus grands, une réussite assurément !

    Téléchargement : le discours du Maire 

    canal en fête 2018

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • Spectacle de fin d'année des enfants de l'école communale
    21/12/2018 au 23/12/2018
    Spectacle de fin d'année des enfants de l'école communale

    Les enfants de l'école communale présenteront leur spectacle de fin d'année le :

                                      21 décembre 2018 de 14 h à 16 h - salle du Mille Club

    Le Père Noël est attendu comme chaque année, pour une remise de cadeaux offerts par la municipalité.

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires
  • cérémonie du centenaire du 11 novembre 2018
    10/11/2018 au 30/11/2018
    cérémonie du centenaire du 11 novembre 2018

    Cette année, pour le centenaire du 11 novembre 1918, les Hompsoises et les Hompsois sont venus se recueillir devant le Monument aux Morts. La commémoration a été précédée la veille au soir, d'une illumination du monument par plusieurs élus réunis pour une minute de silence en hommage aux morts pour la Patrie.

    Le 11 novembre, la cérémonie fut "imagée" par une exposition de dessins des enfants de l'école communale qui ont également lu plusieurs textes choisis. La communauté anglaise d'Homps étaient présente selon son habitude pour rendre un hommage aux héros de cette guerre.

    L'exposition comprenait des dessins d'enfants, des textes choisis, des documents ainsi que d'une représentation en miniature du Monument aux morts et l'exposition d'un cadre avec les photos des victimes... Elle avait été installée dans le Mille Club.

    Centenaire 11 nov 2018

    Laisser un commentaire
    Nom / Pseudonyme
    E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
    Site internet (optionnel)
    Commentaire
    Commentaires